www.perat.fr
Mon agenda

Mercredi 28 juin 2017 de 11h à 12h30 :
Chaudronnerie-Passat à Anor

Mercredi 28 juin 2017 de 12h30 à 15h :
Restaurant à .

Mercredi 28 juin 2017 de 15h à 17h :
Rdv Sous-Préfecture à Avesnes

Tout l'agenda

Permanences Le 01 juillet 2017 de 8h30 à 10h :
Je vous reçois lors de ma permanence à Anor - en Mairie

Me contacter Vos droits Les 12 communes

Newsletter

Vous souhaitez vous abonner à la Newsletter :
Civilité :
Nom :
Prénom :
Email :
www.perat.fr
TNC, création de sites internet
Dossiers, permanences
17 mars 2010
Créatives : la lettre d'information de Nord Pionnières.

Actualités du conseil général

Depuis le lancement officiel de Nord Pionnières - Salon CREER 2009 – les équipes se sont mobilisées pour bâtir et rendre rapidement concret et opérationnel un premier programme d’actions pertinentes visant à valoriser et promouvoir l’entrepreneuriat au féminin au sein des ruches d’entreprises.

Jean-Luc PERAT a voulu l’esprit de Nord Pionnières ouvert et mener une action concertée avec l’ensemble des partenaires locaux travaillant sur cette importante thématique. Il a personnellement initié ce cycle d’échanges en rencontrant Mme Isabelle DELCROIX-NAULAIS, Déléguée Régionale aux Droits des Femmes, pour lui affirmer les volontés du Réseau Départemental des Ruches d'Entreprises du Nord et prioritairement pour accueillir plus largement des femmes créatrices d’entreprise dans notre dispositif en maximisant l’équilibre entre vie professionnelle et familiale.

Des synergies se dessinent déjà sur le plan régional où les Ruches d'Entreprises du Nord sont acteurs d’un groupe de réflexion qui porte cette dynamique au coeur du schéma régional de développement économique (SRDE). Sur le plan réseau transfrontalier des créatrices du Réseau des ruches et les entrepreneures Belges de Flandre Occidentale.

D’ici fin mars, l’ensemble des créatrices - accompagnées par réseau ainsi que les entrepreneures qui se sont implantées sur le territoire après leur parcours de création accompagnée - seront conviées à une matinée de travail. Elles auront l’occasion d’une part de mieux se connaître entres elles mais aussi de valider avec nous les lignes d’actions engagées en matière d’accompagnement spécifique, de services complémentaires et de développement des réseaux nationaux et européens.

Pour ce faire et pour découvrir les avancées de ces travaux mais aussi l’ensemble de l’actualité des entrepreneures Nord Pionnières vous pourrez avoir accès aux informations soit par le biais de la newsletter (voir fichier joint) ou, très prochainement, sur la page web dédiées aux créatrices du réseau des ruches d’entreprises.

http://www.reseau-ruches.fr/FR/intro.html#/accueil/

La lettre d'information Créatives de Nord Pionnières - 1er trimestre 2010
Jean-Luc Pérat 09 février 2010
Je suis contre le sabordage du métier d'enseignant.

Actualités du conseil général

Entrepris par le Gouvernement depuis juin 2008, les arbitrages ont été rendus en novembre dernier. Ce projet est totalement inacceptable. Avec cette réforme, la formation des enseignants et le recrutement au niveau Master 2 entraîneront une approche purement disciplinaire et universitaire, bannissant du même coup l'apprentissage de la pédagogie et de la didactique pourtant essentiel.
Car nous le savons tous, savoir et savoir transmettre sont deux choses bien différentes.
Enseigner est un métier à part entière. Or, dès septembre prochain, les lauréats des concours deviendront directement enseignants stagiaires en responsabilité pour les deux tiers de leur temps sans aucune formation professionnelle ou pédagogique initiale.

La raison de ce sabordage du métier d'enseignant est simple : supprimer une année de formation pour économiser l'équivalent de 10 à 15 000 postes d'enseignant au budget de l'Etat. Encore et toujours l'application bête et disciplinée du non¬remplacement d'un fonctionnaire partant en retraite sur deux. Les conséquences en seront désastreuses pour les universités et les centres de formation. Les premières devront prendre en charge la préparation aux concours d'enseignants au détriment de leurs objectifs de recherche, les seconds seront purement et simplement démantelés.


Pour les étudiants, futurs enseignants, ils devront cumuler durant leur dernière année universitaire l'objectif de préparer leur concours, celui d'obtenir leur diplôme, et s'ils sont admissibles, et s'ils le souhaitent, effectuer un stage professionnel facultatif en établissement scolaire.
Ils devront ensuite apprendre le métier sur le tas, seuls, ce qui ne manquera pas de causer échec et désillusions. Pour les élèves surtout, ils se retrouveront face à des professeurs démunis, faute d'avoir été préparés, pour identifier et surmonter leurs difficultés d'apprentissage.

C'est sur cette base que Jean-Luc PERAT, en sa qualité de Conseiller Général vient d'intervenir le 18 janvier dernier au sein de l'Assemblée Départementale afin de solliciter, Monsieur Bernard DEROSIER,Président du Conseil Général du Nord,afin de connaître la position du Département du Nord face à cette attaque idéologique sans précédent contre les fondements de l'école républicaine, notre département étant particulièrement concerné par les différents lieux de formation.

Ci-joint le lien pour accéder à la vidéo de cette intervention http://www.cg59.fr/FrontOffice/WebTv.aspx?IdVideo=106&IdTheme=10

Jean-Luc Pérat 08 février 2010
2 interventions de Didier MANIER au Conseil Général

Actualités du conseil général

Vous trouverez ci-joint 2 interventions de Didier MANIER, Président du Groupe Socialiste au Conseil Général du Nord.

Il revient lors de son intervention de la séance plénière des 14 et 15 décembre dernier sur la politique contractuelle de développement et d'aménagement durables des territoires et dénonce la réforme porté par le gouvernement actuel qui envisage le glas de la décentralisation et qui souhaite museler les Départements.

Dans la seconde intervention, Didier MANIER, interpelle le Préfet sur les menaces de fermeture de l'IUFM de Villeneuve d'Ascq suite à l'application de la réforme sur le formation des enseignants.

 

Intervention de Didier MANIER séance du Conseil Général 14 et 15 décembre 2009
Intervention de Didier MANIER IUFM de Villeneuve d'Ascq 15 décembre 2009
Jean-Luc Pérat 08 février 2010
20 ans de coopération transfrontalière

Actualités du conseil général

20 ans de coopération transfrontalière entre le Réseau des Ruches d’Entreprise du Nord et l’Agence de Développement de Flandre Occidentale. Se rapprocher pour aller plus loin. C’était le 11 décembre dernier à Courtrai, un moment  important pour le Département du Nord et la province de Flandre-Occidentale.

Le Réseau départemental des ruches d’entreprises du Nord - créé à l’initiative du Département du Nord - existe depuis plus de 20 ans. Et cela fait maintenant 20 ans déjà que nos deux territoires frontaliers réfléchissent ensemble au développement de politiques économiques ambitieuses sur des thématiques aussi diverses que riches telles que le tourisme, l’environnement, la jeunesse, la santé mais surtout l’économie.
20 ans d’échanges, de rencontres qui ont permis de mieux nous connaître, de nous apprécier. D’échanger sur la façon d’améliorer l’attractivité du département du nord et de la Flandre occidentale.
Au fil du temps, cette collaboration animée par notre volonté partagée s’est traduite par la construction d’un programme de projets et d’actions stratégiques notamment dans l’aide à l’innovation et le soutien à la création et au développement d’entreprises performantes.
Au quotidien, les équipes travaillent ensemble à la réalisation d’objectifs communs qui concourent à une nouvelle dynamique territoriale.
Récemment, le Réseau des ruches du Nord et l’Agence de développement local POM se sont engagés dans une action visant à créer de nouvelles opportunités d’affaires pour les jeunes entreprises.
Le projet TEN (Transmanche Entreprise Network) – cofinancé par l’Union Européenne en collaboration avec d’autres partenaires français et anglais – marque notre attachement et notre engagement dans le développement de liens forts avec la Province de Flandre occidentale mais aussi avec d’autres pays européens.
De la richesse de ces relations de travail sont nées de nouvelles pistes de collaboration telle que des « jumelages » entre nos pépinières d’entreprises et les centres d’affaires, la création d’un réseau transfrontalier de femmes chefs d’entreprises. Pourquoi ne pas demain, rêver à une « ruche d’entreprises »
transfrontalière ?
Autant de projets ambitieux qui vont nous passionner pour les 20 ans à venir.

Retrouvez ci-joint la plaquette réalisée pour cette occasion ainsi que le contenu de mon discours prononcé à cette occasion.

La plaquette 20 ans de Coopération - Projet TEN
Mon discours du 11 décembre 2009
Jean-Luc Pérat 05 février 2010
Calendrier Cantonal 2010 !

Actualités du conseil général

Créé fin 1999, à l'initiative François LOUVEGNIES, Maire de Trélon, et de moi-même, et en collaboration avec les élus, le calendrier cantonal se présente cette année, en 2 semestriels.

Le premier a été distribué à compter du 7 janvier dans toutes les boites aux lettres des 28 000 habitants des 12 communes du canton de Trélon. Quant au second, il devrait être distribué avant la fin juin, en même temps que la brochure des « estivales du sud-Avesnois ». L’objectif est de permettre à certains évènements qui se dérouleront après juillet, dont le contenu ou les dates ne sont pas encore totalement définis, de pouvoir être ajoutés avec précision dans ce second calendrier.

Ce calendrier cantonal est financé par les deux communautés de communes du canton : le «Guide du Pays de Trélon » et « Action Fourmies et environs ». L’objectif de ce calendrier est d’améliorer la communication, en offrant à la population un seul document regroupant les principaux rendez-vous de la vie locale, culturelle et festive. Les élus ont établi dés sa création un cahier des charges afin de se concentrer sur des manifestations « grand public », dans le domaine de la culture, des fêtes traditionnelles, des évènements sportifs, de la gastronomie, des loisirs et des portes ouvertes artisanales.

En 2010, plus de 350 évènements ont ainsi été retenus.

Autre nouveauté 2010, ce calendrier du premier semestre sera édité à 15 000 exemplaires contre 13 000 l’année dernière. Le but des élus est donc d’étendre sa diffusion, avec des points de distributions dans les cantons voisins (à Momignies en Belgique, dans les cantons d’Hirson, d’Avesnes-sur-Helpe et de Solre-le-Château), sans oublier d’en mettre davantage à la disposition des touristes de passage au ValJoly. La brochure du second semestre devrait être éditée à 20 000 exemplaires, pour une diffusion encore plus large (en Belgique, en Thiérache jusqu’à Maubeuge).

Au niveau de la forme, le calendrier cantonal évolue également. Il a perdu son format classique (A4), pour un format plus facile à mettre en poche ou à consulter (A5). Ce calendrier présente un nouveau visuel plus coloré et moderne, en laissant la part belle aux photos des villes et villages fleuris du canton, thème retenu pour 2010.

Article paru dans la Voix du Nord
Jean-Luc Pérat

PAGES »  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 |