www.perat.fr
Mon agenda Tout l'agenda

Permanences Le 02 septembre 2017 de 8h30 à 10h :
Je vous reçois lors de ma permanence à Anor - en Mairie

Me contacter Vos droits Les 12 communes
Newsletter

Vous souhaitez vous abonner à la Newsletter :
Civilité :
Nom :
Prénom :
Email :
www.perat.fr
TNC, création de sites internet
Actualités
19/09/12
Le point de vue d’un élu du sud dissident et exclu ! par Jean-Luc PERAT.

Actualités du conseil général

Pour avoir osé « braver » les instances politiques du parti socialiste en me présentant aux élections législatives de juin dernier, je fus considéré comme un dissident donc exclu. Je n’avais pas respecté les statuts du parti ! Mais je suis persuadé d’avoir respecté les électeurs !

On peut lire de nombreux articles dans la presse sur le sujet brûlant des « cumulards ». Tous les candidats socialistes ont pris un engagement solennel sur la question du cumul des mandats. Fin septembre 2012, les parlementaires doivent abandonner leurs mandats exécutifs locaux.

Certains(es) l’ont déjà appliqué, d’autres vont le faire mais beaucoup d’entre eux rechignent pour diverses raisons et jouent sur les mots. Le Député élu de la 3ème circonscription se met dans la catégorie des parlementaires qui ne doivent pas rendre leurs autres mandats locaux : occuper plusieurs fonctions « majeures » lui semblant nécessaires, voire indispensables.

Hier, on critiquait l’hyper concentration des responsabilités sur la métropole Lilloise et il fallait se battre pour faire entendre la voix de la Sambre Avesnois. Aujourd’hui on s’en satisfait.

Allons donc, puisque tous les pouvoirs (ou presque) sont rassemblés sur Maubeuge : un Député – Maire – Président de l’agglo, un Conseiller Régional, une Présidente de la 1ère Commission du Conseil Général…

Et l’Avesnois dans tout cela ? On lui accorde généreusement une Vice-Présidence… aux affaires européennes et aux relations internationales… de quoi révolutionner notre bassin de vie !!! (Il faut y ajouter la Vice-Présidence Régionale au tourisme pour être précis).

Que fera la 1ère secrétaire nationale du PS, que feront les instances du bureau national ayant exclu les dissidents en Juin ? Y-aura-t-il des sanctions ? Deux poids, deux mesures très certainement – les militants socialistes se sont pourtant positionnés sur le cumul des mandats mais à quoi bon….

L’exemplarité pour les autres, mais pas pour lui (personnellement, je m’étais appliqué sans y être obligé le non cumul en laissant ma fonction de Maire).

Alors… dissident ou pas ?

Communiqué de Jean-Luc PERAT
Jean-Luc Pérat 11/09/12
L’ARIPPS propose à Jean-Luc PERAT d’être Président d’Honneur de l’Association.

Actualités du conseil général

Très flatté et honoré par la décision prise par le Conseil d’Administration de l’ARRIPS, l’Association Régionale pour l'Insertion Professionnelle des Publics Spécifiques, Jean-Luc PERAT vient d’adresser sa réponse au Président de l’association le 22 août dernier.

Dans cette correspondance, il indique ‘’ mon engagement et ma conscience ont toujours déterminé mon action personnelle dans l’intérêt général et non particulier sans attendre  une quelconque reconnaissance. Je cherche plutôt à me fondre dans le collectif en restant au service et en soutenant les différentes initiatives. Mais c’est bien volontiers que j’accepte votre proposition … ‘’

Un témoignage supplémentaire qui conforte Jean-Luc PERAT à poursuivre son action d’aide en direction de l’association qui vient en  aide aux prisonniers ou ex-détenus afin de faciliter leur réinsertion dans la société à différents niveaux : logement, formation professionnelle, emploi, gestion ....

Jean-Luc Pérat 28/07/12
Jean-Luc PERAT : l’Avesnois, un territoire d’expérimentation et d’innovation que j’aime défendre.

Actualités du conseil général

C’est ce que vient de déclarer Jean-Luc PERAT dans un article récent paru en une de la lettre d’information du Parc Naturel Régional de l’Avesnois. Le numéro 28 qui vient de paraître l’annonce :  l’Avesnois - une destination touristique durable.

Dans cette lettre consacrée à cet objectif et l’élu référent ‘’Tourisme Durable ‘’ au Parc Naturel, Jean-Luc PERAT déclare s’investir pleinement dans ce rôle. Il marque ainsi son engagement auprès des acteurs mobilisés pour le développement touristique du territoire en participant à la constitution d’un réseau qui partage des valeurs de qualité d’accueil et de respect de nos environnements.

Jean-Luc PERAT souhaite au travers de cet engagement que les acteurs travaillent ensemble afin que le territoire s’affirme en destination touristique originale avec une identité spécifique.

Dans cet interview, il indique ‘’ qu’aujourd’hui les acteurs, et plus encore les habitants, doivent poursuivre leur mobilisation en qualité d’ambassadeurs de leur territoire, l’avesnois est de plus en plus reconnu comme un territoire d’expérimentation et d’innovation ’’ se réjouit-il ‘’et j’ai beaucoup de plaisir à défendre cet aspect. Pour cela, il faut continuer à travailler et être conscient des richesses qui nous entourent ‘’.

Jean-Luc Pérat 15/04/12
Manque de moyens à la CPAM du Hainaut : Jean-Luc Pérat ré-interpelle Xavier Bertrand.

Actualités du conseil général

La réponse apportée par le Ministre du Travail à la précédente question de Jean-Luc Pérat sur le manque de moyens à la CPAM du Hainaut (cf. article du 1er février 2012) était largement insatisfaisante, ne prenant pas en considération la spécificité du territoire du Hainaut, l'un de plus concernés par la précarité économique, sociale et sanitaire.

C'est pourquoi, Jean-Luc Pérat a décidé d'interpeller à nouveau Xavier Bertrand sur la situation, lui demandant d'accorder à la caisse du Hainaut des moyens supplémentaires à la hauteur des enjeux locaux.

Vous trouverez, ci-joint, la question écrite déposée à l'Assemblée nationale sur ce sujet, ainsi que la copie du courrier reçu du Président de la CPAM du Hainaut suite à la précédente réponse du ministre.

Question écrite déposée par Jean-Luc PERAT à l'Assemblée Nationale
Réponse adressée par le Président de la CPAM du Hainaut à Jean-Luc PERAT
Jean-Luc Pérat 09/04/12
Menaces sur les Centres de traitement du surendettement, Jean-Luc Pérat intervient auprès du Ministre de l'Economie.

Actualités du conseil général

La Banque de France n'échappe pas à l'application de la règle gouvernementale de non remplacement d'un fonctionnaire sur deux partant en retraite.

C'est dans ce cadre que son gouverneur a annoncé la suppression de 2.500 postes d'ici à 2020, remettant ainsi en cause l'existence de nombreuses antennes de proximité de la banque, en particulier ses Centres de traitement du surendettement comme ceux de Douai, Lens et Maubeuge.
Face aux conséquences graves qu'auraient ces fermetures sur le service rendu au public, et plus particulièrement sur l'accompagnement des personnes en situation de surendettement, Jean-Luc Pérat est intervenu auprès de François Baroin, Ministre de l'Economie et des Finances.

Dans sa lettre, il rappelle qu'à Maubeuge, par exemple, le centre de traitement du surendettement permet chaque année, grâce à sa proximité et à son efficacité, de traiter plus de 1.400 demandes – soit davantage que de nombreuses succursales de la Banque de France - avec un délai de réponse inférieur à 3 mois quand la norme est de 4.

Pour le Député de la Sambre-Avesnois, une telle suppression n'aurait donc aucun sens et ne ferait que délaisser toujours un peu plus une population de 234.000 personnes habitant un territoire déjà défavorisé économiquement, socialement et administrativement.

Il demande au Ministre d'intervenir pour garantir le maintien du réseau de proximité de la Banque de France, en particulier les centres de traitement du surendettement qui doivent rester au plus près des territoires comme l'Avesnois.

Voir la lettre transmise par Jean-Luc PERAT au Ministre des Finances et de l'Economie.

Lettre de Jean-Luc PERAT transmise au Minsitre des Finances et de l'Economie.
Jean-Luc Pérat

PAGES »  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 |