www.perat.fr
Mon agenda

Mercredi 13 décembre 2017 de 10h à 12h :
Chaudière à bois énergie à Wallers-en-Fagne

Mercredi 13 décembre 2017 de 8h30 à 10h :
Rdv Mme CAUDERLIER (SAI) à Fourmies

Mercredi 13 décembre 2017 de 12h à 14h :
Repas travail projet du Territoire Avesnois à Maubeuge

Tout l'agenda

Permanences Le 16 décembre 2017 de 8h30 à 10h :
Je vous reçois lors de ma permanence à Anor - en Mairie

Me contacter Vos droits Les 12 communes

Newsletter

Vous souhaitez vous abonner à la Newsletter :
Civilité :
Nom :
Prénom :
Email :
www.perat.fr
TNC, création de sites internet
Actualités
06/08/08
J'ai interpellé le Président sur la gravité des dégâts de la tornade subis par les Communes d'Hautmont, de Boussières sur Sambre, de Neuf-Mesnil et de Maubeuge et sollicité l'aide des Maires de la circonscription

Actualités du conseil général

Par un courrier adressé ce jour, j'ai interpellé le Président de la République sur la gravité des dégâts subis suite à la tornade ayant touchée les communes d'Hautmont, Boussières-sur-Sambre, Neuf-Mesnil et Maubeuge dimanche soir. Depuis lundi matin, et accompagné de Fréderic DIVINA j'ai sillonné les quartiers dévastés de ces quatre communes à la rencontre des victimes, des élus, des associations. J'ai tenu à exprimer au Président le choc que j'ai ressenti devant ce que je qualifie de "zone de guerre" ayant subi un "bombardement". Face à la lourdeur du bilan humain et matériel, et afin d'épauler efficacement le travail des dizaines de bénévoles qui se sont mobilisés depuis trois jours, je sollicite de la part du Chef de l'État l'octroi de moyens supplémentaires, voire militaires, pour accompagner les sinistrés et assurer la sécurité des biens. je lui ai également demandé de veiller à ce que l'aide de 300 000 euros d'ors et déjà débloquée par le gouvernement soit réévaluée en fonction des besoins réels constatés. Concernant les procédures d'indemnisation, j'ai invité le Président a intervenir personnellement pour qu'elles puissent aboutir rapidement et que les compagnies d'assurance mettent en place un système d'avances afin d'aider leurs clients à faire face aux frais les plus urgents. Je précise que la prise rapide d'un arrêté de "catastrophe naturelle" semblerait adapté à cette situation hors du commun. Enfin, je demande que l'État intervienne sous la forme d'une aide exceptionnelle destinée à financer la part du coût de la reconstruction qui ne sera pas prise en charge par les assurances, notamment pour les collectivités territoriales et les bailleurs sociaux. La Sambre-Avesnois a aujourd'hui besoins, plus que jamais, de la solidarité nationale pour tourner rapidement le dos à cette catastrophe et regarder à nouveau l'avenir avec sérénité.

Vous trouverez, ci-joint, une copie de ce courrier ainsi que la lettre de sollicitation adressée aux Maires de la circonscription.

lettre au president de la republique
lettre aux maires de la circonscription
Jean-Luc Pérat 17/07/08
Les Parlementaires Socialites ont fait leur bilan : une opposition qui vous sert !

Actualités du conseil général

Les parlementaires socialistes et apparentés ont rendu compte lundi 23 juin de leur mandat lors d'une assemblée générale au cours de laquelle ils ont pu dialoguer avec des représentants d'associations, d'ONG, de syndicats et des chefs d'entreprise.

Le but de la réunion d'aujourd'hui c'est de faire le bilan de ce que nous avons fait nous socialistes au Parlement pour être utile aux Français", a déclaré François Hollande, premier secrétaire du PS, à son arrivée à cette réunion organisée au cinéma le Grand Rex, sur les grands boulevards à Paris.

Pas simplement contester ou éviter le pire mais aussi faire des propositions par exemple en terme de pouvoir d'achat, faire en sorte que le chèque transport -nous le demandons depuis plusieurs mois- puisse enfin voir le jour, faire en sorte que sur la question de la fiscalité pétrolière, qui pèse maintenant très fortement, elle puisse être modulée de façon à ce que l'on puisse avoir au moins un apaisement sur le plan du coût du carburant", a-t-il expliqué.

Faire en sorte que sur les salaires, plutôt que de faire une revalorisation du smic qui ne compense même pas l'inflation, on puisse avoir une conférence salariale, faire en sorte que sur les retraites il puisse y avoir une augmentation tout de suite des petites retraites plutôt que de laisser les petites pensions être en retard par rapport à la hausse des prix", a poursuivi François Hollande.

Bref essayer dans l'opposition d'être utile. Mais je veux aussi dire que nous ne sommes pas que dans l'opposition. Nous sommes également dans les responsabilités des villes, des départements, des régions et nous pouvons agir", a-t-il rappelé.

Agir pour qu'il y ait plus de services publics, agir pour que l'école fonctionne mieux, agir pour qu'il y ait un accompagnement dès le plus jeune âge des enfants qui sont en difficulté, faire en sorte qu'il y ait un accompagnement pour les personnes âgées", a-t-il encore ajouté.

Bref ce que nous voulons être c'est un Parti socialiste qui puisse dès à présent être utile. Utile au Parlement et utile aussi dans toutes les collectivités locales où nous sommes en charge", a souligné François Hollande.

Pour le premier secrétaire du PS et député-maire de Tulle, et également président du conseil général de la Corrèze, "c'est mieux d'être au gouvernement lorsque l'on veut traduire sa politique en actes, mais être dans l'opposition crée des devoirs de riposte, de propositions, de responsabilité", a-t-il conclu.

Jean-Marc Ayrault, le président du groupe socialiste, radical et citoyen (SRC) de l'Assemblée nationale, a précisé que cette assemblée générale qui aura lieu chaque année en juin, date anniversaire des législatives, remplacera désormais les traditionnelles journées parlementaires de la fin septembre.

Au cours de cette rencontre ont été projetés des clips sur les actions menées par les députés, nationaux ou européens, et les sénateurs socialistes et apparentés au cours de cette dernière année sur différents sujets comme les OGM, les 35 heures ou bien encore les institutions.

Les parlementaires ont pu dialoguer avec des représentants d'associations -une trentaine environ- sur des sujets aussi divers que l'environnement, le logement, les enjeux de la présidence française de l'Union européenne ou bien encore les franchises médicales.

Jean-Pierre Bel, président du groupe socialiste du Sénat, et Bernard Poignant, chef de file des députés socialistes au Parlement européen, ont dressé le bilan de leurs actions comme l'avait fait Jean-Marc Ayrault.

Vous trouverez, ci-joint, le bilan d'activité du groupe socialiste, radical, citoyen et divers gauche de l'Assemblée nationale pour l'année 2007/008.

Bilan des Parlementaires Socialistes
Jean-Luc Pérat 25/02/08
Prime pour le Minimum vieillesse : Insuffisant et non financé

Actualités du conseil généralLe Président de la République vient d'annoncer le versement d'une prime de 200 euros aux bénéficiaires du minimum vieillesse, anticipant l'augmentation de 5% prévue en 2008.

Il tente de rappeler à quelques jours des élections municipales et cantonales que l'engagement du candidat Sarkozy sur le pouvoir d'achat, et notamment celui des retraités, n'est pas oublié.

Le groupe parlementaire socialiste dénonce une mesure électoraliste insuffisante par rapport à l'ampleur des difficultés rencontrées par les retraités les plus modestes et dont le financement ne peut que précipiter une hausse de la CSG au lendemain des scrutins du mois de mars.

Jean-Luc Pérat 12/02/08
Jean-Luc PERAT - Co-signataire d'une proposition de loi sur l'aménagement de l'exercice de la parentalité

Actualités du conseil généralNotre société connaît depuis quelques années un débat qui la traverse : faut-il accéder à la revendication des couples de même sexe à éduquer des enfants ? En réalité, l’homoparentalité est un fait social établi dont l’importance ne réside pas dans son aspect quantitatif, mais plutôt dans l’organisation de la place de l’enfant dans notre société.

Répondre au projet parental de couples de même sexe fait appel à notre conception de la filiation, en particulier concernant l’adoption et l’exercice de l’autorité parentale entre autres : autant de questions que cette proposition de loi prend en considération.

En résumé, ce texte permet aux couples composés d’un homme et d’une femme, de deux hommes, ou de deux femmes, d'adopter, qu’ils soient concubins depuis 2 ans au moins et âgés de plus de 28 ans, ou qu’ils soient pacsés ou mariés depuis deux ans au moins ou âgés de plus de 28 ans. Le concubin, partenaire de pacs ou conjoint peut adopter l’enfant issu d’une précédente union de l’autre membre du couple, ou simplement obtenir une délégation de tout ou partie de l’autorité parentale. Il peut bénéficier du congé parental.

Jean-Luc Pérat 05/02/08
Jean-Luc PERAT vote

Actualités du conseil généralJean-Luc PERAT a participé le lundi 4 février 2008, en compagnie des autres députés et sénateurs, au Congrès à Versailles réuni afin de voter la révision de la Constitution visant à autoriser la ratification du traité de Lisbonne. Pour protester contre le refus du Président de la République de soumettre la ratification à un référendum, et contrairement à la position du Parti socialiste qui appelait à l'abstention lors de ce scrutin, Jean-Luc PERAT a voté contre cette révision. Au total, 143 parlementaires socialistes se sont abstenus et 121 se sont opposés à la révision qui a finalement été acceptée par 560 votes "pour" (majorité qualifiée des 3/5 des suffrages exprimés : 445)

Jean-Luc Pérat

PAGES »  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 |