www.perat.fr
Mon agenda Tout l'agenda

Permanences Le 02 septembre 2017 de 8h30 à 10h :
Je vous reçois lors de ma permanence à Anor - en Mairie

Me contacter Vos droits Les 12 communes
Newsletter

Vous souhaitez vous abonner à la Newsletter :
Civilité :
Nom :
Prénom :
Email :
www.perat.fr
TNC, création de sites internet
Actualités
29/05/09
Parlement des enfants : Camille DELGRANCHE à l’Assemblée Nationale

Actualités du conseil général

Je suis allé à la rencontre des élèves de CE2, CM1 et CM2 de l’école Daniel Vincent d’Anor afin de présenter ma fonction de parlementaire.

En compagnie de Mr Pierrick SIMON, Directeur et Enseignant de l’école, j’ai répondu aux questions des élèves : « à quoi ça sert d’être député » ; « Pourquoi êtes vous devenu député ? »… et expliqué le fonctionnement de l’Assemblée Nationale.

Dans le cadre du Parlement des enfants, les élèves avaient élu leur députée titulaire, Laure ENGELSPACH, et suppléante, Camille DELGRANCHE. En raison d’obligations familiales, Laure ne pourra se rendre à Paris, c’est donc Camille qui participera au Parlement des enfants le 13 juin prochain lors de la séance solennelle au Palais Bourbon.

Un jury composé de députés et membres de l’Education Nationale, a sélectionné trois propositions de loi des enfants de France :

- Responsabiliser les chaînes de télévision du service public dans leur mission de formation intellectuelle et d’éducation citoyenne en favorisant une chaîne de télévision publique gratuite, réservée aux enfants, sans espaces publicitaires,
- Installer des casiers à code dans les centres d’hébergement et de réinsertion sociale afin d’inciter les personnes sans domicile fixe à accepter l’accueil dans ces centres et ainsi aider à leur réinsertion sociale,
- Promotion des médias et nouvelles technologies pour une culture partagée à l’école.

C’est sur ces trois propositions de loi que les 577 élèves représentant respectivement leur circonscription, devront débattre et voter en séance publique, afin d’établir un palmarès définitif.

Par la suite, la proposition arrivée en premier, sera reprise par le Député de la circonscription concernée qui la déposera en son nom à l’Assemblée Nationale afin qu’elle soit examinée comme toute autre proposition de loi.

Pour les élèves de l’Ecole Daniel Vincent, cette expérience leur permet de découvrir la fonction de parlementaire et de l’exercer le temps du Parlement des enfants. C’est une belle leçon d’éducation civique « grandeur nature ».

Jean-Luc Pérat 06/05/09
Antenne de Justice de Fourmies : Jean-Luc Pérat écrit au Premier Ministre

Actualités du conseil général

N'ayant pas réussi à faire reculer le gouvernement sur le dossier de la délocalisation du conseil de Prud'hommes de Fourmies à Avesnes, Jean-Luc Pérat s'est dés lors engagé en faveur de la pérennisation de l'antenne de justice domiciliée dans ses locaux de la place du 1er mai.

Après avoir Interrogé Mme le Ministre de la Justice à plusieurs reprises à ce sujet, tant à l'Assemblée nationale (question orale, cf notre communiqué du 11 juin 2008) que par courrier, il estime que les réponses apportées par cette dernière restent insuffisantes pour garantir aux 27000 habitants du canton de Trélon un accès à la justice de proximité (cf courrier de Mme Dati, ci-joint).

C'est pourquoi, il a décidé de s'adresser directement au Premier Ministre, François Fillon, pour lui demander les moyens nécessaires afin de transformer l'antenne actuelle en véritable Maison de Justice et du Droit.

A cette occasion, il rappelle au chef du gouvernement les propos qu'il avait tenu lors de sa venue à Lille, en 2007, pour présenter la réforme de la carte judiciaire. Ils s'y était, en effet, déclaré soucieux de trouver des "compensations" pour les territoires visés par les suppressions de juridictions.

Réponse de R.DATI
Courrier adressé à F.FILLON
Jean-Luc Pérat 23/04/09
Chez le recteur, pour l'école !

Actualités du conseil général

Le 6 avril dernier, avec des collègues parlementaires socialistes du Nord – Pas-de-Calais, Jean-Luc Pérat a été reçu par le recteur de l’académie afin de lui remettre une motion dénonçant les suppressions de postes dans l’Education nationale et les réformes actuellement conduites.

A cette occasion, les parlementaires socialistes se sont opposés à la politique actuellement menée par le gouvernement, qui « tourne le dos à l’investissement que nous souhaitons en faveur de l’éducation et des enfants », avec notamment une préparation de la rentrée 2009 où « on a raclé les fonds de tiroir ! ».

Ils ont également pointé les erreurs de la réforme de la formation des maîtres

Motion des Parlementaires Socialistes
Jean-Luc Pérat 25/03/09
Au cœur de la crise, Jean-Luc Pérat se mobilise aux côtés des entreprises en difficultés

Actualités du conseil général

Alors que les mauvaises nouvelles s'accumulent sur le front de l'emploi (baisse très importante du nombre de contrats d'intérim, chômage partiel chez MCA et Acument Fourmies, licenciements et fermetures de sites chez TyssenKrupp à Jeumont ou CBS à Louvroil), et que le chômage et la précarité sont de nouveau en hausse, Jean-Luc Pérat se mobilise sur le terrain, afin d'accompagner les entreprises en difficultés, et protéger les plus fragiles.

Pour relever ce défi, Il est en contact étroit et permanent avec l'ensemble des élus locaux du territoire, les représentants des salariés – Il a notamment rencontré les principales organisations syndicale le 6 mars dernier à Maubeuge en compagnie de Rémi Pauvros,  pour faire le point de la situation - le Sous-Préfet d'Avesnes-sur-Helpe et les services de l'Etat, afin de détecter les entreprises en souffrance, et d'engager rapidement les actions d'accompagnement nécessaires.

Ces dernières semaines, il s'est notamment investi dans les dossiers suivants :


Chaudronneries d'Anor

Jean-Luc Pérat regrette avec vigueur le gâchis que représente la disparition de cette entreprise ayant employé jusqu'à 50 personnes, et qui faisait la fierté et la renommée internationale de notre territoire. Aux côtés des élus locaux, en contact permanent avec les salariés, le liquidateur judiciaire, l'ancien propriétaire du site, et les repreneurs potentiels, il a interpelé a plusieurs reprises les pouvoirs publics et la justice. Malheureusement, son action n'a pas permis aux solutions de sauvegarde de l'activité et de l'emploi qu'il avait tenté de promouvoir d'être validées.

Il s'engage à présent avec force en faveur de l'implantation rapide d'une nouvelle activité sur le site, afin qu'à la perte d'une part de notre patrimoine économique, ne vienne s'ajouter l'inscription d'une friche industrielle supplémentaire dans notre paysage.
 

Acument Global Technologies (Visseries et Boulonneries de Fourmies)

Le site, qui emploie 193 personnes, subit de plein fouet la crise dans le secteur de l'automobile. Afin de faire face à des difficultés conjoncturelles de trésorerie, la direction de l'entreprise a adressé aux pouvoirs publics, une demande de dégrèvement de sa taxe foncière et de sa taxe professionnelle.

Jean-Luc Pérat a rencontré Philippe Tio, Directeur de l'Usine, Jacques Derigny, Président d'Action Fourmies, et les représentants des salariés, afin de faire le point de la situation.

Il est ensuite intervenu auprès des ministres de l'Economie et du Budget, du Sous-Préfet d'Avesnes-sur-Helpe et des services fiscaux, afin d'appuyer la demande de l'entreprise fourmisienne.

Le dossier est actuellement en cours d'instruction.


SARL Desjardin (Fourmies)

Autre entreprise fourmisienne qui souffre directement de la crise du secteur automobile, la SARL Desjardin (24 salariés) se trouve dans l'obligation de se restructurer, afin de passer ce cap difficile et de sauvegarder un maximum d'emplois. Jean-Luc Pérat a interpellé Monsieur le Sous-Préfet d'Avesnes-sur-Helpe, lui demandant d'intervenir personnellement pour que l'entreprise Desjardin soit accompagnée et soutenue par la puissance publique.

Monsieur le Sous-Préfet a missionné la Direction Départementale du Travail, de l'Emploi et de la Formation Professionnelle du Nord sur ce dossier. Une rencontre devrait intervenir rapidement.


SARL Garage HV (Trélon)

Ce garage employant deux salariés s'est difficilement remis d'un grave incendie survenu en 2005. Depuis, les efforts conjugués du personnel et de la direction, notamment dans le but d'obtenir l'agrément « agent » de la marque Citroën, permettait d'entrevoir à nouveau le développement de l'activité. Afin de conforter cette entreprise convalescente, et lui permettre de traverser la conjoncture actuelle, Jean-Luc Pérat est intervenu auprès de Monsieur le Sous-Préfet d'Avesnes, ainsi que des services fiscaux et des caisses sociales, afin qu'elle puisse bénéficier de facilités pour le paiement de ses diverses échéances contributives.

Jean-Luc Pérat 13/03/09
Grâce à une forte mobilisation, le lycée agricole Charles Naveau de Sains-du-Nord peut envisager l'avenir avec plus de sérénité

Actualités du conseil général

Cet établissement, emblème de notre territoire, est au centre d'une double problématique. D'une part, le Ministère de l'Agriculture souhaite revoir le schéma départemental de l'enseignement agricole dans le but de réduire le nombre d'établissements.D'autre part, le Conseil Régional a pour projet de construire de nouveaux bâtiments plus fonctionnels et modernes.

Cependant, il ne peut s'engager tant que le risque de suppression n'est pas levé. De plus, le personnel et les élus militent pour que ces nouvelles constructions se fassent prés de l'actuelle exploitation pédagogique, afin de limiter les déplacements. Dans ce dossier stratégique pour l'avenir de l'agriculture en Avesnois, je suis intervenu, aux côtés d'Anne-Marie Stiévenart, Conseillère Régionale, de Philippe Lety et Jean-Jacques Anceau, Conseillers Généraux, afin de promouvoir l'établissement tant auprès du Ministère que du Conseil Régional.

Actions menées

- Participation à plusieurs réunions durant le second semestre 2008 et début 2009, avec les élus et l'équipe pédagogique, afin de définir un nouveau projet d'établissement moderne et ambitieux ;

- Rencontre au Ministère de l'Agriculture avec le conseiller spécial du Ministre (22 décembre 2008). J'y ai défendu le projet de l'établissement avec un certain écho puisque une proposition d'ouverture d'une classe de seconde « aménagement » m'a été faite.

- Soutien auprès du Président du Conseil Régional, rencontré le 3 août 2008, du projet de reconstruction du lycée à proximité de l'exploitation pédagogique. La Région est en effet prête à investir massivement pour  le renouveau de l'établissement.


Résultats obtenus

Après quelques rebondissements, nous avons obtenu du Ministère les moyens nécessaires à l'ouverture, lors de la rentrée 2009, d'une classe de seconde professionnelles « Nature, Jardins, Paysages et Forêts ».

Notre demande d'ouverture d'une classe de seconde « Aménagement et entretien des espaces naturels et ruraux » sera étudiée pour la rentrée 2010. Le BEPA (brevet d'études professionnelles agricoles) du même nom constitue le fer de lance du nouveau projet de l'établissement.

Mail adressé à M.DANTIN Conseiller du Ministre
Réponse du Ministre
Jean-Luc Pérat

PAGES »  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 |