www.perat.fr
Mon agenda

Mercredi 28 juin 2017 de 11h à 12h30 :
Chaudronnerie-Passat à Anor

Mercredi 28 juin 2017 de 12h30 à 15h :
Restaurant à .

Mercredi 28 juin 2017 de 15h à 17h :
Rdv Sous-Préfecture à Avesnes

Tout l'agenda

Permanences Le 01 juillet 2017 de 8h30 à 10h :
Je vous reçois lors de ma permanence à Anor - en Mairie

Me contacter Vos droits Les 12 communes

Newsletter

Vous souhaitez vous abonner à la Newsletter :
Civilité :
Nom :
Prénom :
Email :
www.perat.fr
TNC, création de sites internet
Actualités
04/10/10
Liaison corail Maubeuge-Paris : Jean-Luc PERAT prend les devants en écrivant au Président de la SNCF

Actualités du conseil général

Un autre dossier ferroviaire anime cette rentrée en Sambre-Avesnois et concerne de nouvelles craintes vis à vis d'une possible suppression de la liaison corail Maubeuge-Saint-Quentin-Paris.

Jean-Luc Pérat, en sa qualité de Parlemantaire, vient à ce propos d'interpeler Monsieur Guillaume PEPY, Président de la SNCF.

Dans sa lettre, le Député de la Sambre-Avesnois décrit l'importance extrême revêtue par cette liaison, seule véritable moyen de transport rapide et efficace entre l'Avesnois et la capitale, pour notre territoire et ses habitants.

Il rappelle que sans cette ligne, un voyageur voulant aller de Maubeuge à Paris devrait transiter par Valenciennes ou Lille faisant passer le temps de trajet de 2 heures à plus de 3. Il demande donc au Président de la SNCF de veiller à son maintien de cette ligne et propose de le rencontrer à ce sujet.

Jean-Luc Pérat a également adressé une copie de cette lettre à Monsieur Dominique BUSSEREAU, Secrétaire d'Etat chargé des Transports, pour solliciter son appui.

Vous trouverez, ci-joint, une copie de cette correspondance ainsi que la réponse du Président de la SNCF.

Lettre du 3 septembre 2010 adressée à G.PEPY, Président de la SNCF
Lettre de réponse du Président de la SNCF
Jean-Luc Pérat 16/09/10
Droit individuel bafoué ! Inadmissible et anticonstitutionnel, je porte plainte auprès du Conseil Constitutionnel.

Actualités du conseil général

Comme plus de 150 députés, j’ai été victime de la décision du Président de l’Assemblée Nationale, Bernard ACCOYER et je n’ai pu m’exprimer et utiliser mon droit individuel et personnel comme le prévoit le règlement de l’Assemblée Nationale permettant à chaque député de bénéficier de 5 minutes pour exprimer son avis sur le projet de loi sur la réforme des retraites.

Inadmissible et anticonstitutionnel. J’adresserai une plainte auprès du Président du Conseil Constitutionnel.


Néanmoins, vous trouverez ci-dessous les éléments de l’intervention que je n’ai donc pas pu réaliser. Ce texte permettant de connaître mes arguments contre le projet de réforme tel qu’il est présenté.

Intervention à l'Assemblée Nationale de Jean-Luc PERAT - Réforme des retraites
Jean-Luc Pérat 08/09/10
Lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme : un défi mondial pour Jean-Luc PERAT qui interpelle le Premier Ministre

Actualités du conseil général

Comme les principaux chefs d'état de la planète l'ont rappelé lors de deux dernières réunions du G8 : l'accès de tous à la prévention, à la prise en charge médicale et aux traitements est un objectif planétaire primordial.

Cependant, cet objectif est encore loin d'être atteint avec seulement une personnes porteuse du VIH sur trois ayant accès aux traitements dans les pays du Sud.

C'est dans ce contexte que se tiendra en octobre prochain la 3ème conférence de reconstitution du Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme.

A cette occasion, les pays donateurs, dont la France, devront annoncer leurs engagements financiers pour la période 2011-2013. Du niveau de ces engagements dépendra les programmes qui pourront être mis en place sur la période.

Pour continuer sa progression vers cet objectif d'accès universel aux soins, le Fonds mondial aurait besoin de 20 milliards de dollars US. Pour la France, cela correspondrait à un doublement de sa participation de 300 millions à 600 millions d'euros pas an.

C'est dans le but de connaître les intentions du gouvernement sur ce sujet majeur que Jean-Luc Pérat vient de déposer une question écrite à l'adresse du Premier Ministre auprès de l'Assemblée nationale.

Vous trouverez, ci-après le texte de la question posée, ainsi qu'un document de contexte édité par l'association AIDES.

Texte de la question écrite posée par Jean-Luc PERAT au 1er Ministre
Document de contexte édité par l'Association AIDES
Jean-Luc Pérat 07/09/10
Ma position sur la proposition de loi sur l’interdiction du port du voile intégral dans l’espace public

Actualités du conseil général

Oui, j’ai voté la proposition de loi initiée par l’UMP sur « l’interdiction du port du voile intégral dans l’espace public ». Pourquoi l’ai-je fait ? Alors que le groupe SRC avait initié à ne pas participer au vote ? Après une réflexion responsable, j’ai voulu m’inscrire dans la continuité de ma logique d’engagement au sein de la Délégation des Droits des Femmes et de l’Egalité entre les Hommes et les Femmes et de la Mission des violences faites aux femmes.

En effet, je plaide depuis mon élection en 2007 pour renforcer la place de la Femme dans notre société en militant pour amplifier la loi, pour accélérer les actions menées dans tous les domaines où il y a des failles ou  des manques.

Le port du voile intégral dans l’espace public correspond pour moi à une atteinte grave au respect et à l’indépendance de la Femme dans son intégrité, dans sa liberté de vie et d’existence. Cette forme de violence dégrade une nouvelle fois son identité, sa place dans notre société moderne.

Par ailleurs et sans rentrer dans la polémique débat sur l’identité nationale, j’ajouterais que cette position imposée ou volontaire est une réelle agression en direction de nos valeurs républicaines et humaines.

Bien évidemment, j’assume ce choix et je le revendique. Par ce dernier, je ne trahis pas mon groupe politique car je lui reste fidèle mais je reste par mon vote fidèle à mes convictions personnelles.

Jean-Luc PERAT

Jean-Luc Pérat 03/08/10
Service Civique : Jean-Luc PERAT fidèle à l’ancrage local et aux structures de proximité comme la Mission Locale.

Actualités du conseil général

Lors de la discussion de la proposition de Loi adoptée par la Sénat relative au Service Civique, Jean-Luc PERAT est intervenu pour défendre ses convictions sur ce cet important dossier et rappeler la nécessité d’adosser ce dispositif  sur les structures de proximité.

Lors de son intervention, Jean-Luc PERAT a tenu a rappeler à Martin HIRSCH, haut-commissaire aux solidarités actives contre la pauvreté, haut-commissaire à la jeunesse, que la proposition de loi et notamment l’article 4 lui paraissait particulièrement important, notamment en termes de gouvernance, un aspect stratégique pour la réussite de ce projet reposant sur un vivier de proximité, et dont les orientations prioritaires devront être définies avec le plus grand soin par l’agence de service civique.


Pour le Député de la 24ième circonscription du Nord, la place et  le rôle de la mission apparaît comme la structure de proximité la plus à même de détecter les jeunes en difficulté. Conseillés dans le cadre de partenariats de proximité, ces jeunes actuellement laissés sur le bord du chemin, sans perspectives ni ambitions, pourront être guidés et orientés – éventuellement sur le plan scolaire, avec le concours du monde éducatif.


Jean-Luc PERAT a également insisté sur l’importance des collectivités, des associations, et de tous les partenaires qui souhaiteront s’engager. Il a déclaré, au cours de son intervention ‘’ qu’ un bon démarrage passe certainement par des mesures simples telles que la simplification de l’agrément et du montage du dossier – dans la continuité des mesures de simplification administrative adoptées au bénéfice de l’ensemble de nos concitoyens. Dans ces conditions, le pari peut être gagnant. En tout état de cause, vous pouvez compter sur nous pour apporter à ce texte toutes les améliorations qui pourraient le rendre encore plus efficace. ‘’

Information complémentaire sur le site : http://www.service-civique.gouv.fr/

 

Extrait de la plaquette le service civique
Extrait du compte rendu de la discussion de la proposition de Loi et de l'intervention de Jean-Luc PERAT
Jean-Luc Pérat

PAGES »  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 |