www.perat.fr
Mon agenda

Mercredi 13 décembre 2017 de 10h à 12h :
Chaudière à bois énergie à Wallers-en-Fagne

Mercredi 13 décembre 2017 de 8h30 à 10h :
Rdv Mme CAUDERLIER (SAI) à Fourmies

Mercredi 13 décembre 2017 de 12h à 14h :
Repas travail projet du Territoire Avesnois à Maubeuge

Tout l'agenda

Permanences Le 16 décembre 2017 de 8h30 à 10h :
Je vous reçois lors de ma permanence à Anor - en Mairie

Me contacter Vos droits Les 12 communes

Newsletter

Vous souhaitez vous abonner à la Newsletter :
Civilité :
Nom :
Prénom :
Email :
www.perat.fr
TNC, création de sites internet
Actualités
12/05/11
A propos de la RN2, réaction du Député Jean-Luc Pérat.

Actualités du conseil général

C'est avec surprise, tant vis à vis de la forme que du fond, que j'ai lu le compte-rendu paru dans la presse au sujet du rapport sur la RN2 remis par les experts mandatés par le ministère.
En effet, sur la forme, et comme d'autres élus qui avaient également été auditionnés par les deux experts, je n'ai pas été rendu destinataire de ce rapport.

Cela est d'autant plus surprenant que c'est suite à mon intervention à l'Assemblée nationale, le 19 janvier 2010, intervention suivie de peu par celles de Jean-Pierre Balligand et de Christine Marin, que cette mission d'expertise avait été lancée.

Je regrette cet « oubli », d'autant plus que dans un dossier aussi stratégique que celui de la RN2, la recherche du consensus et du rassemblement m'apparait toujours plus efficace que le simple « chacun pour soi ».

Une restitution collective à l'ensemble des élus concernés aurait donc semblé plus logique et plus pertinente !

En ce qui concerne le fond, ce rapport ne représente malheureusement pas l'avancée significative que d'aucun souhaiterait y voir. En effet, il se limite à rappeler l'intérêt du projet, ce dont, il me semble, personne ne doutait.

La véritable problématique se situe, comme toujours, au niveau du financement. Malheureusement, sur ce point, l'Etat se contente de renvoyer la balle aux collectivités
locales.

A ce sujet, il faut tout de même rappeler que lorsque l'Etat a transféré aux Départements la majorité des routes nationales, il a volontairement décidé de conserver la RN2 au titre des axes stratégiques d'intérêt national !!!


Et il faut également rappeler que pour les routes nationales alors récupérées par les départements, le transfert des moyens nécessaires à leur entretien était loin d'être conséquent.

Ce rapport dénué de tout engagement financier ferme de l'Etat ne représente donc malheureusement pas une avancée majeure. Il confirme ce que tout le monde attend, à savoir la mise à 2X2 voies de la RN2, mais renvoie au Département le soin de régler la facture. De même, je regrette que le tronçon entre Larouillies et Laon qui donnerait à l'ensemble toute sa pertinence et son impact en termes économiques soit de nouveau oublié.

Encore une fois, seule l'action collective et concertée de tous permettra d'obtenir des réponses concrètes à ces questions. Telle reste ma conviction et le sens de mon engagement dans ce dossier.

Jean-Luc PERAT.

Jean-Luc Pérat 22/04/11
Jean-Luc PERAT, les parents d'élèves et les enseignants indignés par les fermetures de classes en Sambre-Avesnois !

Actualités du conseil général

Pour Jean-Luc PERAT, les parents d'élèves et les enseignants l'addition est lourde de conséquences pour la Sambre-Avesnois avec 23 fermetures de classes.

Le Député vient d'adresser un courrier à Monsieur le Ministre de l'Education Nationale, afin de lui faire part de son indignation face aux suppressions massives de postes prévues dans les écoles de l'arrondissement à la rentrée 2011.

Pour le Député de Sambre-Avesnois, cette nouvelle saignée infligée au territoire, notamment dans les communes les plus fragiles et les quartiers les plus défavorisés, relève d'une politique qui creuse les inégalités et abandonne des bassins de vie en souffrance.

De même, vous trouverez, ci-joint, les courriers qu'il a adressé à M. Jean-Pierre POLVENT, Inspecteur d'Académie, au sujet des situations particulières des écoles Matisse de Wignehies, Verdun et Rue des Prés d'Avesnes dont il a rencontré les parents d'élèves.

Voir les courriers adressés par Jean-Luc PERAT

Lettre de Jean-Luc PERAT adressée au Ministre de l'Education Nationale le 15 avril 2011
Lettres adressées par Jean-Luc PERAT à l'Inspecteur d'Académie pour les écoles d'Avesnes et de Wignehies
Jean-Luc Pérat 30/03/11
Jean-Luc PERAT interpelle le Ministre pour la défense des Missions Locales pour l'Emploi des Jeunes lors des questions au Gouvernenement.

Actualités du conseil général

Jean-Luc PERAT, vient d'interpeller Xavier BERTRAND, Minsitre du Travail, de l'Emploi et de la Santé, lors des questions au Gouvernenemnt le 29 mars 2011 sur la situation des Missions Locales pour l'Emploi des Jeunes.

Dans son intervention, le Député de l'Avesnois dénonce la remise en cause du mode de gouvernance. A l'origine, une circulaire relative au conventionnement des missions locales, acteurs pourtant essentiels dans la lutte pour l’insertion des jeunes, qui vient remettre en cause leur sécurisation financière, leur rôle de pivot au service des jeunes en difficulté et leur mode de gouvernance partagée en ignorant le rôle des élus.

Pour Jean-Luc PERAT, le Gouvernement coupe les vivres et asphyxie financièrement les missions locales alors que le nombre de jeunes à accueillir et à accompagner ne cesse d’augmenter.

Voir la vidéo de son intervention : http://www.perat.fr/player.php?video=29032011

Découvrir le texte intégral de sa question ainsi que la réponse du Gouvernement à l'aide du fichier ci-dessous.

Texte intégral de la question posée par Jean-Luc PERAT au Gouvernement relative à la situation des Missions Locales
Jean-Luc Pérat 24/03/11
Jean-Luc PERAT consterné, dénonce la fermeture des Maisons de Justice !

Actualités du conseil général

Jean-Luc Pérat vient d'écrire à nouveau au Ministre de la Justice afin de lui faire part de sa consternation face à la mise en liquidation de l'Association départementale du justiciable du Nord (ADAJ), structure qui gère notamment des antennes de justice à Fourmies, Avesnes et Maubeuge.

Cette liquidation qui compromet l'accès aux droits de toute la population de l'Avesnois et supprime 37 emplois dans le Département a pour cause unique l'incapacité de l'État depuis un an de verser à l'ADAJ les subvention qu'il lui a pourtant accordées.

En janvier, informé des difficultés de l'association, le Député de Sambre-Avesnois s'était pourtant directement entretenu à l'Assemblée avec le Ministre sur le sujet. Monsieur Mercier s'était alors engagé à regarder de près le dossier.

Sans réponse, une nouvelle démarche avait été entreprise en février. Le Ministre avait alors réitéré par écrit son engagement de faire regarder le dossier par ses services.

L'abandon de l'ADAJ et sa mise en liquidation sont donc incompréhensibles et inacceptables.

Jean-Luc Pérat se mobilise à présent pour qu'une solution soit trouvée permettant de garantir l'accompagnement des justiciables avesnois, ce qui avait été une promesse de Rachida Dati, alors Ministre de la Justice, lorsqu'elle avait conduit la réforme de la carte judiciaire du territoire.

Vous trouverez ci-joint le contenu de la lettre qu'il vient d'adresser au Ministre de la Justice.

Lettre adressée au Ministre de la Justice par Jean-Luc PERAT relative à la situation de l'ADAJ le 17 mars 2011
Jean-Luc Pérat 05/03/11
Sur le terrain ou à Paris, Jean-Luc PERAT intervient en faveur du maintien du BTS de Fourmies.

Actualités du conseil général

Après le soutien apporté par Jean-Luc PERAT aux étudiants et aux professeurs de la Cité Camille Claudel de Fourmies lors des manifestations du jeudi 11 février 2011 par sa présence sur le terrain, c’est à Paris qu’il poursuit, avec détermination, son travail afin de faire entendre son incompréhension totale sur l’annonce de fermeture du BTS Traitement Thermique des Matériaux.

Il vient d’ailleurs de traduire son egagement à l’Assemblée Nationale, en interpellant le Ministre de l’Education Nationale sur cette question. La vidéo de cette question ainsi que la réponse peuvent être visualisée à l’aide du lien ci-après : http://www.perat.fr/player.php?video=156056

Vous pouvez également obtenir l’intégralité du texte de la question qui contient bon nombre d’arguments qui plaident tous pour le maintien de cette filière ainsi que la réponse faite par le Gouvernement dans le fichier joint.


Jean-Luc PERAT sera donc reçu prochainement par le Recteur d’Académie avec les entreprises qui plébiscitent cette formation afin de modifier ce projet de fermeture. En terme de conclusion,  Jean-Luc PERAT a déclaré, suite à la réponse apportée par la Secrétaire d’Etat sur le peu d’effectif de cette filière, ‘’ qu’il vaut mieux avoir huit personnes formées trouvant un emploi que huit non formées entrant à Pôle emploi ! ‘’

Question posée par Jean-Luc PERAT au Ministre de l'Education Nationale sur la fermeture du BTS TTM de Fourmies
Jean-Luc Pérat

PAGES »  1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 |